N’avez-vous jamais eu le sentiment que votre vie manquait de sel ? Que vos journées n’étaient rythmées que par la routine, le fameux «métro-boulot-dodo» ? Chaque jour, vous avez l’impression de ployer sous les contraintes et les habitudes, mais vous ne voyez pas comment faire autrement, parce que vous avez des obligations et la nécessité d’y faire face. Vous vous reconnaissez ? Oui ? Avez-vous envie de remettre de la légèreté dans votre quotidien ? Oui encore ? Chouette ! Je voulais justement vous proposer un processus en 5 étapes, très efficace pour redonner de la saveur à vos journées. Envie de le découvrir ? C’est par ici !

ETAPE 1 : JE FAIS LE POINT

Prenez le temps de rédiger à quoi ressemble votre journée type. Du moment où votre réveil sonne à celui où vous vous glissez sous les draps. Heure après heure, prenez le temps de noter tous ces moments, petits ou grands, que vous reproduisez jour après jour. L’heure du lever, l’arrivée sur le quai de la gare ou le départ de la maison, le premier café au travail, le déjeuner à la cafétéria avec les collègues, le bain des enfants, la préparation du repas, la soirée télé…. Bref, toutes ces actions que vous accomplissez chaque jour, de manière habituelle, sans évaluation positive ou négative.

ETAPE 2 : JE TRIE MES ROUTINES

Classez l’ensemble de ces actions en deux groupes : les moments répétitifs positifs (que j’appelle la routine choisie) et les moments répétitifs neutres ou pénibles (la routine subie). Vous allez pouvoir ainsi prendre conscience qu’une partie de ces habitudes quotidiennes ponctuent votre journée de rendez-vous agréables, de moments de pause, d’échange, de partage, de plaisir, de détente… Prenez pleinement conscience de la nature de ces moments. Vous allez également vous rendre compte que certaines de vos habitudes ne vous satisfont peut-être plus aujourd’hui…

ETAPE 3 : JE FAIS LE MENAGE

Maintenant, attaquons-nous à la liste des moments répétitifs neutres ou pénibles, votre routine subie. Le trajet en bus du matin, les courses en rentrant à la maison, la préparation du repas, le ménage… bref, tout ce qui vous pèse, vous fatigue, vous énerve. Au sein de cette liste, repérez les routines que vous pourriez éviter, en vous posant cette question «Si je ne le faisais pas, qu’est ce qui se passerait ?» Évaluez la faisabilité ou non de l’arrêt définitif ou momentané de cette routine. Demandez-vous quelles conséquences cela pourrait avoir sur vous, votre entourage… Demandez-vous pourquoi vous le faites exactement ? Dans quel objectif ? Est-ce que cette routine permet vraiment d’atteindre cet objectif ? Si vous regardez la télé tous les soirs pour vous détendre, vous sentez-vous vraiment détendu après avoir passé la soirée devant l’écran ?

Il ne s’agit pas forcément de se débarrasser de cette routine, mais peut-être juste d’en réduire le rythme.Par exemple, est-ce qu’au lieu de prendre du pain tous les soirs, vous ne pourriez pas acheter deux baguettes, un soir sur deux et congeler l’une d’entre elles pour le soir suivant ?

ETAPE 4  : J’UTILISE MA CREATIVITE

Enfin,  emparez-vous des routines restantes, celles qui vous plombent ou vous ennuient et qu’il n’est possible ni de supprimer, ni de reporter. Demandez-vous tout simplement «Ai-je un moyen de vivre ces moments autrement ?» Si les heures de transport vous ennuient, peut-être avez-vous la possibilité de profiter de ce temps de transit pour faire quelque chose pour vous : écouter de la musique, vous mettre à la méditation, faire votre liste de courses… Pouvez-vous changer d’itinéraire ou de moyen de transport ? Quittez le métro quelques stations plus tôt pour marcher au grand air et profiter du soleil,  prenez le bus pour profiter du paysage ou observer votre environnement, empruntez une ruelle inconnue… Si l’idée du repas du soir vous pèse : pouvez-vous aller au restaurant ? Commander des pizzas ? Tester une nouvelle recette inédite et originale ? Décider de déléguer la mission à votre conjoint(e) ou vos enfants ?…

Prenez le temps de vous amuser à trouver des façons différentes de vivre ces routines subies, faites preuve de créativité et tâchez de ne pas vous censurer, vous pourriez être agréablement surpris de ce qui en sortira…

ETAPE 5 : JE PASSE A L’ACTION

Reprenez la description de votre journée-type et, à partir de vos réflexions, préparez votre journée du lendemain en décidant de la  vivre différemment : en allégeant volontairement vos routines et en choisissant l’option que vous préférez pour celles auxquelles vous ne pouvez pas échapper.

Et appliquez à la lettre ce que vous aviez prévu.

Notre cerveau aime les habitudes et nous y ramène spontanément. Décider de changer votre routine nécessite de le mettre en oeuvre et de s’y tenir. Mais plus vous ferez fonctionner vos capacités créatives pour vivre votre quotidien différemment, plus l’exercice vous semblera facile et plus vous y prendrez du plaisir. Vous verrez que ce qui vous pesait avant deviendra beaucoup plus léger. Vous pourriez même vous créer de nouvelles routines, juste pour le plaisir d’en faire des moments agréables. C’est ce qu’on appelle un rituel. Saviez-vous que c’est l’une des ressources fondamentales des gens qui réussissent ?