Vous êtes à la recherche d’un emploi ou  aimeriez prendre de  nouvelles responsabilités. Vous êtes particulièrement motivé.e et vous souhaitez prouver que vous êtes fait.e pour le job que vous convoitez. Mais à chaque fois que vous postulez à un entretien, vous essuyez un échec.  Vous avez le sentiment de passer à côté de l’entretien, de ne pas donner le meilleur de vous-même, d’avoir peut-être des difficultés à vous vendre. Plus les échecs s’accumulent,  plus vous perdez confiance et moins vous êtes satisfait.e de votre performance en entretien. Trouver un emploi, surtout celui dont vous rêvez, n’est pas si simple, car la seule motivation ne suffit pas… 

Vous aimeriez disposer de solutions pour fonctionner différemment et obtenir enfin le travail dont vous rêvez ? Vous avez besoin de disposer de trucs pour donner une meilleure impression et vous sentir plus confiant ? Vous voulez savoir comment prouver votre motivation et convaincre votre interlocuteur que vous êtes la bonne personne ?

Je vous propose trois clés très simples pour optimiser votre posture et donner le meilleur de vous-même en entretien.

Changez d’angle

L’un des principaux points de crispation quand on se retrouve dans un entretien d’embauche est qu’on se présente comme « Demandeur d’emploi ». On devient alors totalement dépendant du regard du recruteur et on essaye alors de correspondre à ce qu’il attend de nous. Seulement voilà, en essayant d’enfiler ce costume,  qu’on imagine comme celui attendu par le recruteur, on perd la possibilité de montrer qui on est vraiment. On va mettre son énergie à essayer à tout prix de ressembler à ce qu’on pense que le recruteur attend, avec le pourcentage d’erreur que ça peut comporter. En plus, on risque rapidement de se prendre les pieds dans le tapis et d’être déstabilisé quand viendra l’heure de développer notre argumentaire…

Alors, comment faire ? Changez d’angle !

Si vous avez besoin d’un emploi, n’oubliez pas que le recruteur a besoin d’un employé et que sa plus grande peur à lui, est de se tromper dans son choix. Rééquilibrez la relation et devenez un « Offreur de Compétences ». En endossant cette vision, vous montrerez qui vous êtes vraiment, en toute simplicité, mais avec plus de conviction. Vous transmettrez également une énergie plus rassurante au recruteur, grâce à une posture plus authentique. Inconsciemment vous saurez présenter vos compétences et vos atouts avec plus de sincérité et de conviction, car vous aurez lâché l’attente.

Soyez convaincus que si vous n’êtes pas retenus en vous présentant sous ce meilleur angle, c’est sans doute que ce poste n’était pas fait pour vous, que vous n’y auriez pas trouvé la satisfaction recherchée. En revanche, si vous êtes embauché après vous être livré en toute authenticité, il y a de fortes chances que vous vous épanouirez pleinement dans ce nouveau job. Car il ne suffit pas uniquement de trouver un emploi. Le conserver et l’aimer au quotidien est aussi important sur le long terme.

Modélisez

A qui aimeriez-vous ressembler dans cette circonstance ? Quelle est, selon vous, la personne qui incarne le plus la qualité qui vous fait défaut face à un recruteur ?

Imaginons que vous considériez votre difficulté à sourire comme un handicap. Réfléchissez. Quelle personne célèbre, ou de votre entourage, dispose, selon vous, de cette capacité à sourire et à dégager une aura bienfaisante ? Ce type d’individu qui vous met dans sa poche avant même d’avoir ouvert la bouche ? Imaginons que pour vous, Julia Roberts représente cette personne. Que vous aimeriez créer chez votre interlocuteur le même sentiment que celui que vous ressentez quand vous voyez sourire Julia Roberts. C’est très simple. Il vous suffit de faire « comme si » vous étiez Julia Roberts et que vous lui empruntiez cette capacité à sourire. Donc, avant de pousser la porte de la salle de recrutement, devenez Julia Roberts et dites-vous le « Je suis Julia Roberts ». Piquez-lui ce don le temps de l’entretien, elle ne vous en voudra pas, croyez-moi !

De la même manière, vous pouvez décider de modéliser d’autres personnes sur d’autres aspects de leur personnalité. Le charisme de votre meilleur ami, l’énergie d’Omar Sy, la capacité d’attention de votre conjoint, etc…

Attention, il ne s’agit pas de singer une personne, mais bien de lui emprunter une ressource précise aidante dans cette circonstance particulière. Car si vous êtes touché par la présence de cette ressource chez les autres, vous l’avez observé et vous saurez naturellement la reproduire…. Jusqu’à ce que vous décidiez, pourquoi pas, de la développer pleinement dans un second temps.

Synchronisez

Tel le sourire que nous venons d’évoquer, l’ensemble de votre non-verbal a un impact sur  votre interlocuteur. L’attitude que vous endosserez lors de votre entretien sera inconsciemment traduit par le recruteur : malaise, crispation, stress, impatience… Plus votre attitude non-verbale sera  cohérente avec votre discours, plus vous serez convaincant.

Grâce à cette clé, vous pouvez également en conscience, favoriser la création d’un lien avec votre interlocuteur en adoptant une posture similaire à la sienne. Cela s’appelle la synchronisation. Comment ça fonctionne ? Il suffit d’observer la personne qui se situe en face de vous et de reproduire des attitudes similaires à la sienne. Elle se tient droite les bras et jambes libres, la tête légèrement penchée à droite ? Redressez-vous, décroisez vos jambes et inclinez à votre tour votre tête à gauche. Elle a un débit de voix plutôt posé et assuré. Respirez et réduisez votre rythme de parole. Cela vous semble compliqué ? Entraînez-vous avant votre entretien, dans des situations avec vos proches. Observez comment les personnes se comportent. Puis, regardez combien vous vous synchronisez naturellement avec les personnes dont vous vous sentez proches. La synchronisation que l’on peut aussi appeler « mimétisme » favorise le contact et la création de lien. Quand on se reconnaît dans l’autre et on construit  naturellement les bases d’un échange positif.

Grâce à ces trois clés, vous vivrez une expérience différente. En gagnant en confiance, en créant un espace le plus favorable possible à l’échange, en lâchant prise sur l’image que vous souhaitez renvoyer pour vous concentrer sur votre unicité, vous sentirez une énergie différente vous envahir. Elle pourrait bien faire la différence. Trouver un emploi pourrait finalement se révéler plus simple que vous ne l’imaginez…

Formatrice. Coach. Conférencière. Soizic Bruneau est une intervenante bourrée d’énergie positive et authentique. Avec 20 ans d’expérience en entreprise dans le domaine de la communication, elle a su développer une expertise pragmatique et bienveillante des relations humaines. Son approche s’enrichit de son insatiable curiosité pour les outils d’optimisation des potentiels (PNL, Psychologie Positive, Neurosciences…). Ses qualités d’écoute lui permettent d’adapter sa posture et ses interventions pour répondre à votre besoin et vous mener à votre objectif.